Historique

La réflexologie plantaire aurait fait son apparition à la même époque que l’acupuncture, c’est-à-dire plus ou moins 4000 ans avant Jésus-Christ. 

Des fresques murales datant de 2300 ans avant J.C. ont été retrouvées en Egypte. Celles-ci mettent en scène des personnages qui utilisent cette pratique.

 

Elle a ensuite connu un nouvel essor vers 1920 avec le Docteur William Fitzgerald, fondateur de la thérapie des zones dont l’origine est chinoise. Le Dr. Fitzgerald a observé que le massage de certaines zones sur le corps ramenait à la normale les fonctions physiologiques correspondantes. Il établit alors l’existence de dix zones qui traversent le corps longitudinalement, des pieds à la tête et qui ont la particularité de correspondre à des organes. Ces zones sont équidistantes et passent entre les doigts et les orteils.

Vers 1930, Eunice Ingham, kinésithérapeute américaine, a continué sa recherche et a donné à la réflexologie  sa forme actuelle. Elle a observé des milliers de pieds et a pris le soin de répertorier l’emplacement de points douloureux en lien avec des symptômes. Ses observations ont permis de réaliser une cartographie précise du corps humain au niveau des pieds.